naar top
Menu
Logo Print

Unizo se réjouit de la simplification et de la modernisation des sociétés

L'organisation des entrepreneurs parlent d'une très bonne nouvelle pour les parties concernées
magazine

Unizo se réjouit de la simplification des formes de société validée par le conseil des ministres. “Le ministre Koen Geens a finalement tenu compte de nos remarques dans sa réforme”, explique Danny Van Assche, administrateur délégué d'Unizo. “Le remaniement des dix-sept formes de société pour n'en garder que quatre formes de base va apporter beaucoup plus de clarté et de simplicité”, selon Van Assche. "Le fait que les SA et les SP puissent être créées par une seule personne va aussi les rendre beaucoup plus accessibles , sans oublier la suppression d'un capital minimum exigé (€ 18.550, dont € 6.200 perdus d'office) pour la société privée.” Unizo trouve qu'il est important, au-delà de la suppression de l'apport de capital, de cibler davantage l'importance d'un plan financier solide. “Un plan solide offre la meilleure garantie d'une réussite optimale pour l'entreprise”, poursuit Danny Van Assche. Et si malgré tout la société ne survit pas, le plan financier servira de support pour déterminer de la meilleure façon la responsabilité des parties impliquées. Il est aussi très important pour Unizo de limiter cette responsabilité civile, en fonction de la taille de l'entreprise. Plus de simplicité, de clarté et de souplesse pour pouvoir faire des affaires de manière bilatérale et e quelque sorte 'à la carte'. Cette réforme est un bel exemple de la modernisation nécessaire du droit économique.

UNIZO

UNIZO

+3222122511
+3222309354