naar top
Menu
Logo Print

Bouwunie veut une adaptation des règles européennes

Un même salaire pour le même travail sur le même lieu de travail... cela va bientôt devenir une réalité!
magazine

Le Conseil européen des Ministres de l'Emploi a officiellement approuvé à Luxembourg la révision des règles en matière de détachement. La concurrence de la main-d'oeuvre étrangère bon marché désorganise le secteur flamand de la construction. Ces dernières années, elle a entraîné la suppression de milliers d'emploi. Pour être précis, il s'agit de plus de 18.000 postes d'ouvriers du bâtiment durant la période de 2012 à 2017 alors qu'au cours de cette même période, le nombre de travailleurs détachés dans la construction (ouvriers et indépendants) a plus que doublé pour atteindre près de 130.000. Un même salaire pour un même travail sur le même lieu de travail... voilà qui est honnête et équitable. Car même avec une rémunération égale, les travailleurs détachés des pays d'Europe de l'Est ou d'Europe Centrale restent moins chers parce qu'ils paient des cotisations sociales plus faibles. En outre, les services d'inspection peuvent difficilement contrôler l'équivalence de salaire. C'est pourquoi Bouwunie propose d'adapter les règles de perception européennes des cotisations sociales. Le pays de travail devrait encaisser les cotisations de sécurité sociale des travailleurs détachés et les reverser au pays d'origine. L'inspection dans le pays de travail pourrait alors vérifier facilement si ces conditions sont effectivement payées et si les salaires payés sont corrects. Que ce soit bien clair: il s'agit de la perception des cotisations sociales du pays d'origine. Cela n'implique pas que les travailleurs étrangers acquièrent immédiatement des droits ici. 

BOUWUNIE

BOUWUNIE

+3225881100
+3222530745