naar top
Menu
Logo Print

Défis techniques du verre

L'importance du vitrage adéquat pour de grandes hauteurs
magazine

Il arrive que le verre soit sous-estimé. Souvent, il est considéré comme une évidence au niveau des fonctions techniques mais le vitrage high-tech sur les gratte-ciels - comme le Burj Khalifa à Dubai - montre à quel point il est important pour les performances du bâtiment. 
Pensons à la charge du vent. A 50 m d'altitude, la force du vend est élevée. Or il existe des tours de 800 m de haut! Même si la forme dynamique d'un bâtiment est conçue de manière à réduire la charge structurelle, l'épaisseur du verre est importante. Elle dépend de la hauteur à laquelle le verre est placé. 
La lumière et la chaleur ont aussi un impact. Les hauts bâtiments prennent énormément le vent mais aussi le soleil (luminosité et chaleur). Pour atténuer quelque peu cette chaleur, il existe du verre à basse émissivité (Low-E) pour refléter le rayonnement à ondes longues de la chaleur. 
Il y a également la différence de hauteur, qui entraîne une différence de pression. En effet, cela peut provoquer une flexion du vitrage isolant. 
Il ne faut pas non plus oublier les défis comme la tension et la flexion, ni la condensation due à la différence de température entre l'intérieur (frais grâce à la climatisation) et l'extérieur (souvent très chaud). En utilisant un panneau intérieur Low-E, il est possible d'éviter que cette fraîcheur ne se déplace vers le panneau en verre situé le plus à l'extérieur, créant ainsi de la condensation. 
Grâce à un traitement thermique spécifique, il est possible de rendre le verre jusqu'à 5 fois plus solide afin qu'ils résiste à une charge du vent élevée et à de grosses différences de température. 

GUARDIAN EUROPE

GUARDIAN EUROPE

+352521111
+352510805