naar top
Menu
Logo Print

Snokx et Bewel dans De Limutatiezaak

L'économie circulaire dans la pratique
magazine

L'entreprise de travail sur mesure Bewel et la firme Snokx unissent leurs forces pour un projet particulier. Sous le nom De Limutatiezaak et avec le soutien de la Provincie Limburg et de VLAIO, le but est de développer une marque à part entière. Une première étape a été la valorisation de palettes en bois excédentaires en concepts de meubles modulaires. Les ambitions ne s'arrêtent toutefois pas là. “Pensez aux solutions de rangement permettant un habitat compact. Ou aux endroits pour s'asseoir interactifs dans des parcs publics.”
De Limutatiezaak doit être l'expression d'une économie circulaire. “Nous donnons une deuxième vie aux flux résiduels et aux matières premières, en en faisant un nouveau produit”, explique Dany Snokx.
“Nous transformons pour ainsi dire des matières premières et des composants en produits. Nous créons ainsi un lien entre l'économie circulaire et l'industrie 4.0. Nous ne développons pas de banals produits de recyclage mais visons des produits et services n'existant pas encore. Par exemple en ajoutant des fonctions interactives et de la connectivité. Pensez aux endroits pour s'asseoir interactifs dans des parcs publics ou aux casiers pouvant être commandés avec le smartphone.”
Snokx se charge de l'aspect créatif et Bewel assure la production et la logistique. Johan Bongaert (Bewel) souligne l'intérêt social: “Bewel opte pour l'entrepreneuriat social. Il y a d'une part un composant social. Les produits sont fabriqués par des gens avec une distance par rapport au marché de l'emploi. Dans un environnement de production, la demande fluctue parfois. De Limutatiezaak nous aide à remplir le planning lors de périodes plus calmes. Il s'agit d'autre part d'un bel exemple d'innovation et d'entrepreneuriat. Notre ambition est de commercialiser des produits de qualité.”