naar top
Menu
Logo Print

Transition au sein de la construction belge

Coup d'œil sur l'habitation, le travail et la construction de demain
magazine

En Belgique, les bâtiments traversent progressivement une période de transition, vouée à impacter de manière non négligeable la production dans le secteur de la construction. C'est ce que constate le bureau marketing Essencia. Les habitations collectives et les travaux en économie partagée  vont prendre de plus en plus d'importance. Pour les jeunes ménages, il est souvent devenu difficile voire impossible d'acheter sa propre maison. Pour les personnes isolées plus âgées, il n'est pas simple d'entretenir une maison. Par conséquent, la collectivité séduit de plus en plus – chez les particuliers comme dans le monde du travail. Le cohousing s'impose petit à petit, au même titre que les espaces de coworking. Par rapport à 2017, on enregistre une hausse de 32% du nombre d'espace de coworking, et de 65% par rapport à il y a 5 ans. Les entreprises de manufacture aussi partagent un même bâtiment, avec un secrétariat commun, ou des salles communes.
On s'attend à voir aussi de plus en plus de constructions en système circulaire – une méthode qui vise à réutiliser les matériaux. Les matières premières se font plus rares et l'empreinte écologique des bâtiments est de plus en plus décisive. Le ministre flamande Bart Tommelein souhaite dans ce cadre créer cette année encore un pass habitation et un EPC+.