naar top
Menu
Logo Print
08/05/2019 - VALÉRIE COUPLEZ

POINTS D'ATTENTION RELATIFS A L'ISOLATION DES MURS CREUX

Des valeurs lambda optimisées pour alleger les constructions

Le mur creux est devenu un élément important de la construction écoénergétique d'aujourd'hui et de l'objectif de consommation d'énergie quasi nulle de de­main. Cependant, l'entrepreneur a le choix entre différents matériaux qui peuvent répondre à différentes exigences selon les besoins du client. P.ex., la durabilité, la sécurité incendie et une construction allégée jouent un rôle de plus en plus im­portant dans le cadre des projets de nouvelle construction ces dernières années.

isolation de mur creux
Respectez toujours les prescriptions du fabricant relatives à la fixation de l'isolant

LE POINT SUR LA SITUATION

La brique dans le ventre du Belge révèle non seulement son amour pour la construction de sa propre maison, mais aussi à quoi elle devrait ressembler. Une brique détermine l'apparence, mais présente aussi un inconvénient majeur: sa porosité la rend perméable. Afin d'empêcher l'humidité de s'infiltrer à travers les briques, on a prévu un vide, un espace ouvert d'au moins 5 cm de large entre le mur extérieur et le mur intérieur. Mais aujourd'hui, il peut aussi être entièrement rempli d'isolant.

Lorsque l'on parle d'un mur creux, le bord extérieur (paroi extérieure/pignon) et le bord intérieur (paroi intérieure) sont également inclus. Comme la paroi extérieure ne sera pratiquement jamais étanche, une couche hydrofuge doit être appliquée au pied du mur et au-dessus des linteaux. Veillez à ce que cette couche s'écoule du haut de la paroi intérieure du creux vers l'extérieur, de sorte qu'elle s'écoule sous la brique de parement du haut de la paroi extérieure du creux dans un joint inférieur. La couche doit être ininterrompue. Si nécessaire, utilisez des pièces d'angle spéciales, ce qui permet d'économiser beaucoup de travail de coupe et de pliage.

POURQUOI ISOLER UN MUR CREUX?

Aujourd'hui, l'isolation est cruciale pour at­teindre un faible niveau énergétique, et le mur creux n'y échappe pas. En général, environ 20 à 25% de la chaleur d'une mai­son se perd à travers les murs. Depuis 2018, le niveau S (niveau de l'enveloppe) est aussi pris en compte. Celui-ci évalue les qualités énergétiques de l'enveloppe, tant en termes de bénéfices que de pertes, et prend en compte l'efficacité de la forme. Il est important de garder à l'esprit que les exigences de la PEB im­posent une valeur U max. de 0,24 W/m²K pour les murs extérieurs des maisons neuves. N'oubliez pas non plus qu'il est obligatoire d'appliquer un traitement hydrophobe sur la paroi extérieure du mur creux après l'isolation. Les couches hydrofuges ne suffisent pas.

isolation de mur creux
Pour que l'enveloppe d'isolation soit étanche au vent, appliquez de l'adhésif autour des plaques en fonction du matériau

Nouvelles constructions et rénovations?

L'isolation des murs creux est la norme dans les nouveaux projets de construction. Elle peut aussi être un investissement intéressant lors des rénovations. Cela peut se faire de différentes manières: pose de panneaux isolants, reconstruction de la façade, mais il s'agit généralement de remplir la cavité existante, du moins si elle fait 5 cm de large minimum. Les calculs montrent que cela permet de réaliser des économies d'énergie de 2,5 à 3 euros par m² et par an.

En Flandre, 80 à 90% des murs creux non isolés peuvent être traités en post-isolation par remplissage. De plus, le remplissage avec des flocons de laine de verre ou des billes de PSE est une manœuvre relativement simple et abordable (20 à 23 euros le m²) qui peut être amortie assez vite, ce qui n'est pas toujours le cas avec d'autres interventions telles que le remplacement des fenêtres ou la pose de l'isolation des murs. L'investissement peut généralement être amorti en cinq à sept ans.

Pour être autorisés à effectuer ces travaux, les entrepreneurs doivent obtenir leur certificat ATG. Ils doivent également suivre la directive STS 71-1, un cadre de qualité qui a vu le jour à la demande du secteur lui-même. C'est une obligation en Flandre pour bénéficier de la prime, et c'est repris dans le code des bonnes pratiques en Wallonie et à Bruxelles. Il décrit les conditions que doit remplir le mur creux et la meilleure façon de procéder. Toutefois, il existe également un certain nombre de risques.

TYPES D'ISOLATION DES MURS CREUX POUR LES NOUVELLES CONSTRUCTIONS

En tant qu'entrepreneur, vous avez le choix entre différents types d'isolants pour murs creux, généralement fournis sous forme de plaques. Dans le meilleur des cas, vous vous concertez déjà dans la phase de conception avec le client et l'architecte afin d'obtenir le meilleur résultat possible. Par exemple, un matériau obtiendra de meilleurs résultats acoustiques, tandis qu'un autre vous permettra de travailler avec des épaisseurs plus limitées. Lorsque vous connaissez dès le début les exigences et les besoins concrets, vous pouvez les remplir avec le meilleur matériel possible. Ci-dessous, nous comparons les avantages et les inconvénients de chaque matériau. Il existe également des plaques hybrides qui combinent différents matériaux pour obtenir le bon mélange de propriétés.

isolation de mur creux
Soignez bien le raccord avec le mur intérieur afin de ne pas créer de couche d'air indésirable

PIR et PUR

Le PIR (polyisocyanurate) n'est ni une substance dangereuse ni polluante. Il s'agit en fait d'un perfectionnement du PUR (polyuréthane). Cette mousse plastique dure a une meilleure stabilité dimensionnelle, des propriétés mécaniques et un comportement au feu améliorés par rapport à la mousse PUR. La force du PIR et du PUR réside dans l'excellente valeur d'isolation. La valeur lambda se situe entre 0,022 et 0,019 W/mK, ce qui signifie qu'il est possible de construire des bâtiments environ 40% plus minces que les matériaux isolants traditionnels. D'autres avantages sont la facilité d'installation, en partie grâce à la possibilité de connexion par rainure et languette et la rentabilité, grâce à l'excellent rapport entre la valeur isolante et le prix. Pour le moment, c'est l'option la plus populaire sur le marché. Gardez à l'esprit que le PIR et le PUR présentent une certaine sensibilité à l'humidité. Pour un montage mural, on préférera donc du XPS. Le PUR est également disponible sous forme de mousse. Les panneaux ont une meilleure valeur d'isolation. En raison notamment de ses meilleures propriétés ignifuges, le PIR est souvent préféré au PUR aujourd'hui.

Mousse dure Resol

Tout comme le PIR et le PUR, le Resol est une forme d'isolation en mousse dure. Ce matériau bénéficie aussi d'une conductivité thermique inférieure (0,021 à 0,018 W/mK). Grâce à ces bonnes performances, l'architecte a la possibilité de construire de manière plus simple. Grâce à son excellente réaction au feu, le matériau répond parfaitement aux exigences strictes des façades ventilées, par exemple. Il faut par contre garder à l'esprit que ce matériau est un peu plus cassant, alors que le PIR est plus élastique. Le transport et la manipulation sur chantier sont donc un peu plus délicats. Par ailleurs, le prix est plus élevé, mais cette différence est compensée par le fait qu'il est possible de gagner 15% sur l'épaisseur de la construction.

Laine de roche

La laine de roche se compose de brins filés de verre fondu (laine de verre) ou de pierre (laine de roche). Ces fils sont assemblés d'une manière spéciale pour créer une structure laineuse. Celle-ci peut ensuite être comprimée en plaques ou en toiles. La laine de roche est surtout connue pour son caractère incombustible. De plus, elle peut être considérée comme l'un des meilleurs matériaux en termes d'isolation acoustique. En d'autres termes, si vous construisez un immeuble non loin de l'autoroute, la laine minérale sera un choix logique. Elle offre aussi deux aspects hygiéniques: la perméabilité à la vapeur d'eau et l'absorption de l'humidité. La laine minérale n'absorbe en fait pas du tout l'humidité. Par contre, sa valeur lambda est beaucoup plus élevée que celle du PIR et du Resol: 0,044 à 0,031 W/mK. Concrètement, cela signifie que pour obtenir la même valeur d'isolation, il faut travailler sur une épaisseur environ 40% supérieure. Cela a un impact considérable sur les détails (fondations, raccords de fenêtres, etc.). La laine de roche risque aussi de se laisser aller plus facilement qu'un panneau isolant dur. C'est pourquoi il est important d'accorder une attention particulière à la bonne fixation mécanique. La laine minérale est aussi irritante en raison de la présence de fibres de verre ou de roche et sera donc moins agréable à installer. En termes de prix, c'est le matériau le moins cher, mais il faut tenir compte d'un emballage plus épais qui se traduira finalement par un prix plus élevé.

isolation de mur creux
Pour que la valeur isolante du matériau choisi soit pleinement appréciée, il est important de veiller à une bonne installation

XPS

XPS signifie polystyrène extrudé, aussi appelé mousse dure de polystyrène. Il s'agit d'un ma­tériau isolant en plastique sous forme de pan­neau. Le XPS est le matériau standard à utiliser dans des conditions humides et est souvent le premier choix comme point de départ. Grâce à sa structure cellulaire fermée, c'est aussi un matériau résistant aux champignons et aux micro-organismes. La valeur d'isolation se situe entre 0,038 et 0,028, et est inférieure à celle de la laine minérale, mais elle est supérieure à celle du PIR/PUR et du Resol et nécessite une épaisseur légèrement supérieure. Le prix de ce matériau est légèrement inférieur. Pendant long­temps, le XPS a été le matériau le plus populaire, mais il a été détrôné par le PIR.

TYPES D'ISOLATION DES MURS CREUX POUR LES RENOVATIONS

Les méthodes les plus couramment utilisées pour l'isolation des murs creux sont le remplissage avec des granulés de polystyrène collés (granulés de polystyrène mélangés à de la colle) ou avec des flocons de laine minérale (qui ne sont pas mélangés à de la colle car les flocons collent naturellement, les laissant bien dans le mur si, p.ex., une fenêtre est remplacée ultérieurement ou un passage de mur supplémentaire est effectué). Le remplissage au PUR est aussi possible, mais aujourd'hui aucun support ATG ne fonctionne avec le système PUR (aucune prime ne peut être obtenue en Flandre pour la post-isolation au PUR). Les matériaux isolants sont injectés dans le mur au moyen d'une machine le long de trous forés côté extérieur du creux.

TENDANCES DANS L'ISOLATION DES MURS CREUX

Trois tendances dans la construction et l'isolation peuvent expliquer le fait que le choix des matériaux ait changé ces dernières années. Tout d'abord, les valeurs lambda sont devenues plus importantes. Aujourd'hui, les Belges vont construire de manière beaucoup plus compacte. Plus la paroi de la cavité est mince et donc le matériau isolant, plus il gagne de surface habitable. De plus, l'aspect esthétique joue aussi un rôle et des matériaux plus fins et plus isolants permettent de répondre à la de­mande croissante en lumière naturelle dans la maison.

isolation de mur creux
Les valeurs lambda des matériaux d'isolation des murs creux sont de plus en plus importantes

La sécurité incendie est aussi à pren­dre en compte. Avant, les briques étaient considérées comme incombustibles; il ne pou­vait y avoir aucune transmission du feu. La nécessité d'isoler davantage les maisons écoénergétiques a entraîné une isolation plus épaisse des murs creux et le risque de transmission du feu le long de la cavité. C'est pourquoi les matériaux incombustibles gagnent du terrain, en particulier dans les logements so­ciaux, p.ex., où les règles de sécurité incendie sont très strictes.

Une dernière tendance est l'importance accrue accordée à la durabilité. Les matériaux de construction doivent faire l'objet d'une analyse du cycle de vie pour voir dans quelle mesure ils sont produits de manière durable et dans quelle mesure ils sont circulaires. Il existe déjà une base de données générale avec une vue d'ensemble du coût de chaque matériau pour l'environnement.

POINTS D'ATTENTION LORS DE L'ISOLATION D'UNE NOUVELLE CONSTRUCTION

Pour que la valeur isolante du matériau choisi soit pleinement appréciée, il est important de veiller à une bonne installation. C'est pourquoi il faut faire très attention à la première couche du matériau isolant. Si l'accessoire est perpendiculaire et correctement raccordé, vous ne risquez pas de créer une petite ouverture qui ne fera qu'augmenter en taille vers le haut. Comme nous l'avons déjà mentionné, le XPS est souvent choisi comme matériau en raison de ses propriétés de résistance à l'humidité. La deuxième couche doit ensuite être posée en quinconce par-dessus.

Si des joints se forment, pulvérisez-les bien avec de la mousse PU afin d'éviter les ponts thermiques. Utilisez bien le nombre de fixations mécaniques prescrit par le fabricant pour chaque panneau. Ne vous écartez pas de cette règle. Utilisez des an­crages à cavité qui sont assez longs et lourds pour permettre une fixation adéquate. L'inox est plus résistant à la corrosion et conduira moins de chaleur, ce qui résulte en une meil­leure valeur U.

Pour que l'enveloppe soit parfaitement étanche au vent, il est préférable d'appliquer de l'adhésif autour des plaques en fonction du matériau. Veillez aussi à ce qu'il y ait une bonne connexion avec la paroi intérieure, pour éviter de créer une couche d'air. La laine de roche peut avoir un avantage ici. Il existe aussi des solutions combinées telles qu'un panneau de PU avec une couche de laine minérale. Ainsi, vous excluez la circulation d'air derrière le panneau et vous isolez de manière légère et économe en énergie.

Trucs & astuces pour une isolation réussie des murs creux d'une nouvelle construction

  • Il est crucial de bien tout préparer pour un bon résultat final;
  • Il est préférable de placer l'isolant en deux couches l'une par rapport à l'autre;
  • Afin de ne pas annuler les valeurs d'isolation du matériau, il doit y avoir une bonne connexion avec la sous-construction;
  • La paroi extérieure de la cavité doit permettre un bon drainage;
  • N'utilisez jamais moins de quatre fixations mécaniques. Placez-les bien dans le coin du panneau. Utilisez et positionnez le nombre d'attaches mécaniques tel que prescrit par le fabricant;
  • Choisissez un ruban adhésif de qualité, de sorte qu'il adhère dans toutes les conditions météorologiques. Avant d'appliquer le ruban adhésif, il est préférable de dépoussiérer et dégraisser la surface.