naar top
Menu
Logo Print
04/01/2019 - LAURENCE BLONDEEL

VERRE AUTONETTOYANT ET ENTRETIEN

Sur le verre autonettoyant, la condensation se forme moins vite sur le côté extérieur que sur le verre ordinaire. Par ailleurs, le verre autonettoyant a d'autres points forts, car le nettoyage est plus facile et moins fréquent, vu que la saleté adhère moins bien sur la surface de verre. Ce type de vitrage est appliqué dans les façades de maison résidentielles et la construction utilitaire, mais aussi pour les fenêtres de toit, vérandas, serres, étalages, mobilier urbain, ... C'est excellent pour les surfaces de verre difficiles d'accès et une solution adéquate pour les endroits à forte pollution, comme les zones urbaines, aéro­ports, zones industrielles, ...

zelfreinigend glas
La surface hydrophile d'un vitrage autonettoyant change
la vue après une ondée

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT

Le verre autonettoyant est doté d'un revêtement minéral trans­parent aux propriétés photo­catalytiques et hydrophiles. Le fonctionnement autonettoyant,
une combinaison de rayons UV
et d'eau de pluie, est activée après que la surface de verre
ait été exposée quel­ques jours
à la lumière du jour. L'exposition aux rayons UV et à la lumière du jour fait que les restes de saleté se dégradent et que la surface de verre devient hydro­phile. L'eau de pluie, qui se répand sur le verre grâce à la pro­priété hydrophile du revêtement, évacue les résidus dégradés et les restes de saleté minérale. Le revêtement propre­ment dit, efficace contre les traces de pluie, les traînées et les restes de saleté organique et atmos­phérique, est entièrement intégré dans la surface de verre, ce qui garantit la grande longévité. L'intensité de l'action auto­netto­yante dépend bien entendu de la nature et de la quantité de saleté sur le verre, de l'exposition au soleil et à la pluie, et de l'angle de placement de la surface de verre. Les propriétés mécaniques, thermiques et acoustiques sont identiques à celles d'un vitrage ordinaire.

zelfreinigend glas
Un vitrage autonettoyant a certainement sa valeur, surtout sur les fenêtres qui ne sont pas bien accessibles

USINAGE

Etant donné que le verre auto­nettoyant et le verre anticonden­sation sont revêtus, il est important de prendre en considé­ration les points suivants:
• Evitez le contact entre la surface de verre et les objets durs ou tranchants, car ceux-ci pourraient endommager le revêtement. Tout comme sur chaque type de verre, des rayures peuvent apparaître sur cette variante particulière. Sur le verre autonettoyant et/ou verre anticondensation, les propriétés spéciales peuvent disparaître aux endroits endommagés.
• On doit éviter le contact direct entre le verre autonettoyant et/ou le verre anticondensation et les silicones et/ou les produits contenant des silicones (comme les aérosols, les ventouses, les gants, …), parce que ceci peut entraîner une réaction chimique avec le revêtement spécial. Le fonc­tionnement anticonden­sation et/ou autonettoyant peut être annihilé.
• Séparez les plaques de verre stockées par des 'espaceurs' tendres, afin d'éviter les dégâts.

ENTRETIEN

• Nettoyer les profilés de fenêtre avec des produits exempts
de silicones;
• Nettoyez le côté revêtement en pulvérisant de l'eau douce ou adoucie; 
• Utiliser une eau savonneuse chaude et une brosse tendre pour les traces de saleté tenaces, un chiffon doux pour le nettoyage ordinaire;
• N'éliminez jamais les restes de saleté séchés avec des cutters ou d'autres objets tranchants; 
• Evitez l'utilisation de détergents abrasifs ou hydrophobes.