naar top
Menu
Logo Print
23/01/2019 - LAURENCE BLONDEEL

LE VERRE CONQUIERT LA CONSTRUCTION DE MEUBLES ET D'INTERIEURS

glaswerk
Cette armoire vitrine est protégée par des faces avant en verre transparent. L'ensemble présente un aspect très épuré du fait que la ferrure visible est minimisée

L'APPLICATION EXIGE DES COMPETENCES

Comme ce fut le cas il y a une quinzaine d'années avec la pierre et le composite, le constructeur de meubles et d'intérieurs rencontre de plus en plus le verre aujourd'hui. Et ici, le principe ancestral est à nouveau de mise: 'on n'aime que ce que l'on connaît bien'. La volonté d'expérimenter avec le verre est bien présente mais les connaissances de base font souvent défaut et l'entente entre le constructeur d'intérieurs et le verrier n'est pas toujours parfaite à 100 %. En effet, les deux métiers ne connaissent pas assez leurs possibilités et besoins respectifs. Cet article vous familiarise avec quelques principes de base.

 

REGLES EMPIRIQUES

Choisir l'épaisseur en fonction de la hauteur

Si la hauteur de la feuille de verre est inférieure à 850 mm, il suffit d'utiliser un verre de 4 mm d'épaisseur. Si l'on veut travailler un panneau de verre de plus de 850 mm de haut, mais inférieur à 1.600 mm, une épaisseur de 6 mm est la norme. Pour des hauteurs encore plus grandes, il est conseillé de passer à 8 mm d'épaisseur. Attention : ce sont des directives, pas des obligations.

Le simple vitrage déconseillé

Le simple vitrage est fortement déconseillé parce que si le verre casse, le risque de blessures ou de lésions sérieuses peut être très grand. Le type de fixation joue aussi un rôle: le risque est le plus grand avec une fixation par serrage. Le danger est nettement plus faible avec l'encollage sur un support.

schuifduer
Les portes coulissantes pour armoires vitrines sont une application du verre bien répandue dans l'intérieur

Verre thermiquement trempé dans l'encastrement

Pour encastrer le verre, l'utilisation de verre trempé est vivement conseillée. Le verre trempé est produit en échauffant le verre ordinaire à une température d'env. 600 °C. Lors du refroidissement, le verre se rétracte à tel point qu'il devient nettement plus dense et donc plus dur que le verre ordinaire.

Verre feuilleté

Le verre feuilleté, un verre de sécurité pourvu en son milieu d'un film transparent ou pas évite les blessures en cas de cassure. Le verre continuera d'adhérer au film. L'utilisation du verre feuilleté peut considérablement augmenter le prix du meuble, mais ceci ne peut pas constituer un obstacle pour celui qui privilégie la sécurité. Certains éléments décoratifs peuvent être placés vers le noyau dans le cas du verre feuilleté, comme le textile, des films à impression numérique, des films colorés...

Poids du verre

Le poids du verre est déterminé par sa densité de 25 kg/dm³. Une plaque de verre de 4 mm x 1.000 mm x 1.000 mm pèse 10 kg. Le poids du verre ne peut pas être sous-estimé par rapport au poids d'une plaque d'aggloméré.

TECHNIQUE DE FIXATION

glasbreuk
Bij het breken van gelaagd glas blijven de glasstukjes in de folie kleven waardoor het risico op verwondingen serieus afneemt

Coller

Lors de l'encollage du verre, deux règles d'or: le verre doit être dépoussiéré et dégraissé, et la température ambiante doit atteindre au minimum 17 °C. Si ceci n'est pas respecté, la condensation peut apparaître entre l'adhésif et le verre, ce qui fait que l'adhérence est insuffisante. L'adhésif utilisé varie selon l'application et la transparence. Le nec plus ultra est la colle UV. Cette colle durcit uniquement sous l'influence des rayons UV . L'avantage est un encollage garanti. Les limites sont l'obligation d'avoir une lampe UV et le passage des rayons UV autorisé à travers le verre. Le verre laqué ne peut être collé directement que si le verre est laqué céramiquement, autrement on fixe la ferrure uniquement sur la laque et non pas sur le verre proprement dit. Pour les miroirs, il est possible de coller directement sur le miroir si la couche d'argent n'est pas injectée mais bel et bien cuite. Seul ce dernier cas peut garantir une adhérence suffisante de la ferrure. Si tel n'est pas le cas, on doit travailler avec un miroir feuilleté double face ou un verre feuilleté sur lequel on peut encoller la ferrure. Généralement, il suffit de demander conseil au fournisseur du verre ou de la colle. Si souhaité, on peut aussi faire encoller la ferrure par le fournisseur du verre.

Serrer

Ici, la ferrure est fixée sur le verre au moyen d'une pince plastique qui est tendue via la rotation d'une vis. Le mieux est d'utiliser une clé dynamométrique. Il est également important de dégraisser le verre et de respecter une température ambiante de 17 °C . Si on ne le fait pas, on risque fort que l'encastrement se désolidarise avec une hausse de la température. N'oubliez pas d'utiliser toujours du verre trempé. En raison de la densité élevée, il est impossible de broyer le verre lors de l'encastrement. Le verre ne se brisera que s'il est abîmé ou s'il subit une force incorrecte.

keukenglas
Une cuisine dont la finition est presque complètement réalisée en verre (faces avant, plan de travail, paroi antiprojections) crée une dimension supplémentaire dans l'intérieur

Perçages

Un perçage a l'avantage que même si la fixation se détache, l'assemblage continuera de maintenir le verre à sa place. Le perçage doit naturellement se faire à l'endroit indiqué par le fabricant. L'utilisation de verre trempé est en outre une nécessité ici. La stabilité de la fixation est supérieure à celle d'un encollage ou encastrement: même si les vis ne sont pas assez serrées, l'ensemble ne se détachera pas.

APPLICATIONS

Portes coulissantes

Les portes coulissantes constituent l'une des applications les plus évidentes  en verre. Verre est utilisées depuis des siècles dans les armoires vitrines, les guichets, les comptoirs de réception ... Fin des années 90, le cadre en aluminium a fait son apparition et le verre a été entièrement encadré. Ceci avait l'avantage d'une plus grande solidité et stabilité, mais l'inconvénient était le bord inévitable qui perturbait l'esthétique de l'ensemble. Aujourd'hui, les possibilités en termes de forme, de couleur, de structure et de fixation sont plus nombreuses et plus diverses. Pour les portes coulissantes dans les salles de bains, on peut conserver l'épaisseur de la face avant très mince via des faces avant en verre, éventuellement avec un miroir directement encollé dessus. Ceci contrairement aux faces avant en lamellé collé traditionnelles sur lesquelles est collé un miroir. On obtient un meuble élancé et élégant. De plus, le traitement des pièces est plus rapide. Pour éviter le serrage dans un cadre en aluminium, on encolle généralement le verre directement sur la ferrure. De cette manière, la ferrure est le moins visible de l'extérieur. Un perçage fait aussi partie des possibilités. Celui-ci est toutefois visible à l'extérieur mais cela peut être joli dans certains cas. Comme pour les portes coulissantes en bois, un renforcement est fortement conseillé à partir d'une hauteur de 1.600 mm, sous la forme d'une ferrure d'alignement ou d'une poignée sur la hauteur totale du verre, certainement avec une suspension déplacée.

Tiroirs coulissants

Les fabricants de ferrures pour tiroir coulissant offrent la possibilité de relever les côtés des tiroirs avec un remplissage de verre. Certains offreurs livrent même ces tiroirs prêts à l'emploi et réalisés sur mesure dans différentes finitions et couleurs.

glaswerk
Meuble entièrement construit en verre. La visibilité de la ferrure constructive ne gêne pas et confère à l'ensemble un look de 'design industriel'

Charnières

Par le passé, l'encastrement était encore très utilisé: songeons aux meubles stéréo classiques. Aujourd'hui, cette méthode est de moins en moins utilisée et n'est plus appliquée que par les bricoleurs qui cherchent une manière aisée et rapide de réaliser une porte tournante en verre. La limite en termes de dimensions et l'incertitude quant à l'encastrement effectif constituent les principales faiblesses. Cela fait longtemps que le collage est appliqué sur les portes miroirs par exemple. L'avantage est que la ferrure est totalement invisible et que ceci libère la superficie complète du miroir.
Le perçage gagne ici aussi en part de marché parce que différents fournisseurs de ferrures offrent des solutions qui procurent une plus-value visuelle.

Assemblages

Non seulement la ferrure fonctionnelle est combinée au verre mais également la ferrure constructive. Ceci permet de réaliser une construction de meuble entière en verre. Si on le souhaite, on peut aussi combiner le verre avec un autre matériau comme la pierre, mais le verre/verre est toutefois une combinaison particulière, pour laquelle il existe diverses méthodes d'assemblage. La façon la plus élégante d'assembler deux panneaux de verre est l'encollage. Ceci permet d'obtenir un résultat quasi impeccable. Une tendance qui est de plus en plus appliquée aujourd'hui sous le couvert du 'design industriel' est un assemblage qui relie les différents panneaux via un perçage afin d'obtenir une construction stable. Ici, les fixations peuvent rester visibles.

meubelfront
Les faces avant de meuble peuvent parfaitement être exécutées en verre. Contrairement à ce que beaucoup pensent, ce n'est pas friable ou fragile si le montage est correct

Faces avant de meuble

Ici, on peut mettre à profit le plus grand atout. Comme les faces avant se situent du côté extérieur du meuble et comme une grande variété de décors est disponible, le verre facile à entretenir peut créer la plus grande perception de profondeur même dans le plus petit intérieur. En cas de montage correct, ce matériau n'est pas du tout friable et fragile, contrairement à ce que beaucoup pensent.

Cuisine

Les parois antiprojections et les plans de travail peuvent aussi être exécutés en verre. Ceci confère une dimension supplémentaire à l'intérieur.